Bce Enlevement - Produits, offres, nouvelles

Actualités

Faites enlever votre épave auto dans l'Hérault et le Gard par un épaviste pro !

il y a 5 mois

Service gratuit : Nous assurons l'enlèvement d'épave gratuitement (récupération sur site & destruction) de tous véhicules automobiles sur l'Hérault et le Gard (à Montpellier, Nimes, Lunel, Alès, Saint-Clément-de-Rivière, Montferrier-sur-Lez, Castelnau-le-Lez, Bellegarde, Caissargues, Frontignan, Adge, Marseillan, etc... .).

Pourquoi faire enlever son éapve : pour se débarrasser de votre véhicule accidenté, hors d'usage, en panne, dont le contrôle technique fait apparaître des réparations trop chères... ; pour arrêter son assurance, se libérer de sa responsabilité en cas de dommage causé (pollution, gène..).

Comment faire enever son épave : .il vous suffit de nous appeler au 06 09 42 53 91 ou de demander un elevement via notre site internet ici : https://www.bce-enlevement.com/enlevement-epave-auto-gard-30-herault-34
Notre équipe de professionnels répond à vos appels pour l’enlèvement d’épave 7 jours sur 7 de 8h à 20h et à vos demandes en ligne sous 24h.

#epaviste #enlevement #epave #herault #gard #montpellier #nimes #auto #voiture #vehicule 

Articles

Pourquoi devriez-vous vous débarrasser de votre épave dès que possible

il y a 5 mois

C’est une obligation légale : ‘’Les véhicules hors d'usage (VHU) sont considérés comme des déchets dangereux’’. C'est pourquoi ils font l'objet d'une procédure de destruction particulière précisant que le propriétaire d'un VHU doit obligatoirement le vendre ou le céder gratuitement à un centre VHU agréé, sous peine de sanctions pénales.
Sont concernés par la procédure de destruction des véhicules hors d'usage : les voitures particulières, les camionnettes et les cyclomoteurs à 3 roues

Références : Code de la route article R322-9 , Code de l'environnement articles R543-156 à R543-165. ​

La responsabilité du détenteur peut être engagée si son véhicule engendre une pollution des sols ou des eaux. 

Le propriétaire  d’un véhicule hors d’usage qui ne respecte pas ces dispositions encourt des sanctions allant jusqu’à 2 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende...