Netissime - Produits, offres, nouvelles

Actualités

6 millions d’€ investis dans le DC de Netissime

il y a un mois

Rhône-Alpes poursuit la croissance de ses Datacenter tandis que la capitale, considérée comme saturée, perd des parts au profit d’autres régions françaises.

Dans un nouveau coup porté au marché des centres de données français dominé par Paris, l’opérateur Euclyde a investi 6 millions d’euros dans son nouveau Datacenter lyonnais qui est en voie d’achèvement.

La société a déclaré que l’ouverture de DC5 le mois prochain aidera à étendre les offres de colocation dans la région sud-est, Rhône-Alpes.

L’installation, acquise en mai 2016 auprès de ELB Multimedia Group, dispose de quatre salles de données et comprend 2 000 m² d’espace d’hébergement déjà utilisé par le l’hébergeur Netissime, groupe Magic Online, qui utilisera jusqu’à 15 000 serveurs à terme.

Un espace supplémentaire de 1 000 m2 sera utilisé comme espace pour les startups et la création d’une école web.

Le centre de données Tier 3+ devrait être inauguré officiellement en février, et les « travaux techniques et la conception architecturale » devraient être terminés à l’automne. Euclyde prévoit d’augmenter encore la capacité de ses serveurs de 10 000 machines à l’avenir.

Magdi Houry, fondateur et président d’Euclyde, a déclaré : « Le lancement de notre projet permettra aux entreprises lyonnaises de s’appuyer sur un Datacenter connecté à tous les réseaux de données de la région Rhône-Alpes et d’héberger leurs systèmes d’information et leurs applications au sein d’une structure qui respecte les normes de performance et de sécurité les plus avancées d’aujourd’hui. »

« L’avancement des travaux, exclusivement réalisé par des entreprises basées à Lyon, nous permet d’annoncer dès le mois de février la première salle de serveurs. »

« Grâce à cette annonce, Euclyde démontre sa capacité à se positionner comme partenaire stratégique des entreprises locales, ainsi qu’une société qui occupe une position centrale sur le marché de l’hébergement d’infrastructures informatiques critiques en Rhône-Alpes. »

La société Euclyde exploite cinq centres de données, quatre en France et un au Luxembourg, et a indiqué qu’elle continuerait à acquérir des sites pour étendre son empreinte dans les prochains mois.

Articles

6 millions d’€ investis dans le DC de Netissime

il y a un mois

Rhône-Alpes poursuit la croissance de ses Datacenter tandis que la capitale, considérée comme saturée, perd des parts au profit d’autres régions françaises.

Dans un nouveau coup porté au marché des centres de données français dominé par Paris, l’opérateur Euclyde a investi 6 millions d’euros dans son nouveau Datacenter lyonnais qui est en voie d’achèvement.

La société a déclaré que l’ouverture de DC5 le mois prochain aidera à étendre les offres de colocation dans la région sud-est, Rhône-Alpes.

L’installation, acquise en mai 2016 auprès de ELB Multimedia Group, dispose de quatre salles de données et comprend 2 000 m² d’espace d’hébergement déjà utilisé par le l’hébergeur Netissime, groupe Magic Online, qui utilisera jusqu’à 15 000 serveurs à terme.

Un espace supplémentaire de 1 000 m2 sera utilisé comme espace pour les startups et la création d’une école web.

Le centre de données Tier 3+ devrait être inauguré officiellement en février, et les « travaux techniques et la conception architecturale » devraient être terminés à l’automne. Euclyde prévoit d’augmenter encore la capacité de ses serveurs de 10 000 machines à l’avenir.

Magdi Houry, fondateur et président d’Euclyde, a déclaré : « Le lancement de notre projet permettra aux entreprises lyonnaises de s’appuyer sur un Datacenter connecté à tous les réseaux de données de la région Rhône-Alpes et d’héberger leurs systèmes d’information et leurs applications au sein d’une structure qui respecte les normes de performance et de sécurité les plus avancées d’aujourd’hui. »

« L’avancement des travaux, exclusivement réalisé par des entreprises basées à Lyon, nous permet d’annoncer dès le mois de février la première salle de serveurs. »

« Grâce à cette annonce, Euclyde démontre sa capacité à se positionner comme partenaire stratégique des entreprises locales, ainsi qu’une société qui occupe une position centrale sur le marché de l’hébergement d’infrastructures informatiques critiques en Rhône-Alpes. »

La société Euclyde exploite cinq centres de données, quatre en France et un au Luxembourg, et a indiqué qu’elle continuerait à acquérir des sites pour étendre son empreinte dans les prochains mois.